Union of Canadian Correctional Officers - Syndicat des Agents Correctionnels du Canada - Confédération des Syndicats Nationaux

Nouvelles

Non à une autre sentence de 4 ans: les agents correctionnels font du porte à porte pour éviter une réélection des conservateurs
23 mai 2015
(Kitchener, 23 mai 2015) – Des dizaines d’agents correctionnels de pénitenciers de l’Ontario et affiliés au Syndicat des agents correctionnels du Canada (UCCO-SACC-CSN) font du porte à porte le samedi 23 mai dans la circonscription de Kitchener-Centre afin d’inviter les électeurs à ne pas soutenir le Parti conservateur du Canada aux prochaines élections.

Armés d’arguments solides démontrant que le bilan des conservateurs est désastreux, entres autres, en matière de sécurité publique, les agents correctionnels discuteront avec les électeurs de ce secteur de la ville. « Le gouvernement conservateur affirme faire de la lutte au crime sa priorité. Cette politique de lutte à la criminalité n’est rien d’autre que de la poudre aux yeux destinée à rassurer les électeurs », affirme Robert Finucan, president regional pour l’Ontario d’UCCO-SACC-CSN.

Le gouvernement conservateur a retranché 355 millions de dollars dans le budget du Service correctionnel. Le secteur qui a le plus écopé à la suite de ces coupes est le programme de formation des détenus. Une des conséquences de cette décision est de rendre les pénitenciers plus dangereux pour les agents correctionnels. Plusieurs détenus se retrouveront tôt ou tard dans la communauté mais ils devraient être en mesure de développer des aptitudes afin de favoriser la réinsertion sociale.

« Ce gouvernement vous ment et il ne fait rien pour assurer la sécurité des Canadiens, bien au contraire. Nous rencontrons les électeurs afin qu’ils soient mieux informer et qu’ils fassent ainsi un choix éclairé lors des prochaines élections à l’automne », conclut M. Finucan.


Renseignements :
Dave Parent, conseiller, Service des communications de la CSN, 514 216-9097, dave.parent@csn.qc.ca
Non à une autre sentence de 4 ans: les agents correctionnels font du porte à porte pour éviter une réélection des conservateurs
23 mai 2015
(Saskatoon, 23 mai 2015) – Des dizaines d’agents correctionnels des pénitenciers de la Saskatchewan et affiliés au Syndicat des agents correctionnels du Canada (UCCO-SACC-CSN) font du porte à porte le samedi 23 mai dans la circonscription de Saskatoon-University afin d’inviter les électeurs à ne pas soutenir le Parti conservateur du Canada aux prochaines élections.

Armés d’arguments solides démontrant que le bilan des conservateurs est désastreux, entres autres, en matière de sécurité publique, les agents correctionnels discuteront avec les électeurs de ce secteur de la ville. « Le gouvernement conservateur affirme faire de la lutte au crime sa priorité. Cette politique de lutte à la criminalité n’est rien d’autre que de la poudre aux yeux destinée à rassurer les électeurs », affirme James Bloomfield, président régional des Prairies UCCO-SACC-CSN.

Le gouvernement conservateur a retranché 355 millions de dollars dans le budget du Service correctionnel. Le secteur qui a le plus écopé à la suite de ces coupes est le programme de formation des détenus. Une des conséquences de cette décision est de rendre les pénitenciers plus dangereux pour les agents correctionnels. Plusieurs détenus se retrouveront tôt ou tard dans la communauté mais ils devraient être en mesure de développer des aptitudes afin de favoriser la réinsertion sociale.

« Ce gouvernement vous ment et il ne fait rien pour assurer la sécurité des Canadiens, bien au contraire. Nous rencontrons les électeurs afin qu’ils soient mieux informer et qu’ils fassent ainsi un choix éclairé lors des prochaines élections à l’automne », conclut M. Bloomfield.

-30-

Renseignements :
Dave Parent, conseiller, Service des communications de la CSN, 514 216-9097, dave.parent@csn.qc.ca
#2 UCCO-SACC-CSN 10 raisons pour lesquelles on ne doit pas voter pour les conservateurs
19 mai 2015
Panneau publicitaire
11 mai 2015
Panneau publicitaire installé dans la circonscription de Tony Clement en Ontario pour éviter la réélection des conservateurs, un autre panneau similaire sera installé en juin dans Lévis-Bellechasse la circonscription de Steven Blaney
Les Conservateurs mettent leurs menaces à exécution
07 mai 2015
Une raison de plus de ne pas voter pour les Conservateurs

Comme nous l’anticipions, le gouvernement Harper a donné suite à ses menaces concernant les congés de maladie en déposant la Loi d’exécution du budget (Projet de Loi 59) le 7 mai.

Ce projet de loi propose de donner au ministre Clément le pouvoir unilatéral de retirer les dispositions sur les congés de maladie des conventions collectives, en tout temps durant le processus de négociation collective.

Cela est clairement inconstitutionnel, tel que réitérée par des arrêts récents de la Cour suprême.

UCCO-SACC-CSN étudie attentivement ce projet de loi. Le 8 mai, les 18 syndicats de la fonction publique tiendront une conférence téléphonique spéciale pour discuter de cette dernière attaque contre les fonctionnaires fédéraux.

Restez à l’affût, UCCO-SACC-CSN vous donnera plus de détails au fur et à mesure que la situation évolue.
Ce gouvernement fait tout pour nous rendre malades
06 mai 2015
Négociations 2015

À la suite de la rencontre de négociation la semaine dernière entre le syndicat et le Conseil du Trésor, nous devons malheureusement vous informer qu’aucun progrès n’a été fait. L’employeur persiste à proposer une régression de notre programme de congés de maladie.
UCCO-SACC-CSN 10 raisons pour lesquelles on ne doit pas voter pour les conservateurs
19 avril 2015
Le Syndicat des agents correctionnels du Canada (UCCO-SACC-CSN) invite les agents correctionnels à ne pas voter pour les conservateurs. Dans la première d'une série de 5 capsules vidéos, le vice-président national d'UCCO-SACC, Jason Godin, nous donne deux arguments qui portent à réfléchir.
CNCPS et négociation de l’entente globale
10 avril 2015
Entente globale

Le mardi 31 mars, le syndicat a repris les négociations entourant le renouvellement de l’entente globale. Nous avons commencé les discussions en proposant d’augmenter les pourcentages d’attribution de congé annuel de 4 à 9 pour cent. À notre plus grande surprise, le SCC s’est présenté les mains vides, sans aucune possibilité d’ouverture sur quoi que ce soit, en évoquant des motifs financiers pour expliquer pourquoi la porte demeurait fermée à toutes nos propositions. Nous avons ensuite poursuivi la discussion sur les comités de relations de travail pour tenter de clarifier le texte des ententes que nous avons conclues sur les regroupements d’établissements. Le SCC a rejeté nos propositions en répétant que le tiroir était vide. À ce stade, le comité exécutif national ne voyait pas de raison de continuer, puisque l’équipe de négociation du SCC ne faisait preuve d’aucune ouverture. Nous avons plutôt décidé de faire part de nos préoccupations au commissaire à la table de négociation du CNCPS.
Le syndicat et le Conseil du Trésor ont argumenté pendant quatre jours lors d’une audience à Montréal en février sur l’épineux dossier des 200 heures de congé maladie.
02 avril 2015
Cette audience concernait la violation de notre convention collective et de la Loi sur les relations de travail dans la fonction publique par l’employeur avec sa réinterprétation de l’article sur les 200 heures de congé de maladie. La loi prévoit un gel des conditions de travail une fois que l’avis de négocier a été envoyé à l’une ou l’autre des parties
Le syndicat intervient au Parlement sur plusieurs projets de loi concernant le service correctionnel
03 mars 2015
LE PRÉSIDENT NATIONAL KEVIN GRABOWSKY a fait un certain nombre d’interventions politiques ces dernières semaines. Il s’est notamment présenté devant des comités de la Chambre des communes et du Sénat sur deux projets de loi qui resserrent les possibilités de libération et de liberté conditionnelle pour les délinquants, et il a rencontré quelques députés.
Réunion Patronale Syndicale Nationale
13 février 2015
5 février 2015
Les négociations avec le Conseil du Trésor Stagnant
01 février 2015
En nous envoyant un avis de négociation il y a maintenant presque un an, soit dès le début de la période prévue à la loi, le Conseil du Trésor démontrait un certain empressement à la négociation. Toutefois, on ne ressent toujours pas cet enthousiasme à la table.
Réunion Patronale Syndicale Nationale
16 décembre 2014
Sommaire du CNCPS

Le 4 décembre, le syndicat a rencontré le commissaire pour discuter de quelques sujets. Voici un résumé de ces discussions.

Une tasse pour se rappeler
15 décembre 2014
Cinq sujets, cinq semaines intensives

Depuis le 1er novembre 2014, UCCO-SACC-CSN a mené une campagne continue d’enracinement de nos demandes de négociation auprès des 7 500 membres. Tous les jours pendant les cinq dernières semaines, nous avons discuté de sujets qui nous préoccupent en tant qu’agent-es correctionnel-les : nos futures conditions de travail.
Séance de négociation du 25 au 27 novembre
09 décembre 2014
Un peu de progress

Maintenant que nous connaissons un peu plus nos demandes à la suite à la campagne intensive d’enracinement, voici des nouvelles de la table de négociations, particulièrement des séances du 25 au 27 novembre 2014.
Notre demande concernant les augmentations de salaire
09 décembre 2014
On le mérite!
Moderniser les procédures disciplinaires archaïques
01 décembre 2014
Notre demande reliée aux procédures disciplinaires:
Réunion Patronale Syndicale Nationale
24 novembre 2014
Novembre 2014
Plus d’horaires de 12 heures pour une meilleure qualité de vie
24 novembre 2014
Notre demande reliée aux horaires; Annexe K :
Un front uni à Queen’s Park sur le projet de Loi 2
21 novembre 2014
Les agents correctionnels fédéraux et ceux de l’Ontario font du lobbying pour être couverts par la Loi modifiant la Loi de 1997 sur la sécurité professionnelle et l’assurance contre les accidents du travail

Photo: Jason Godin avec le ministre du Travail ontarien, Kevin Flynn (au centre), et Dan Sidsworth du SEFPO

 

Jugement hâtif

Rapport sur le décès en détention d’Ashley Smith à l’Établissement pour femmes Grand Valley


 

Alertes du site Web par courriel




Child find

Union of Canadian Correctional Officers - Syndicat des Agents Correctionnels du Canada - Confédération des Syndicats Nationaux
1601 Avenue De Lorimier, Montréal, Qc, H2K 4M5
Téléphone : (514) 598-2263 Télécopieur : (514) 598-2493 Sans frais : 1 (866) 229-5566 Courriel : ucco-sacc@csn.qc.ca